Regional FlagLes récompenses de puissance prodigieuse s’adaptent à votre niveau de connaissanceSource
avatar
Community Manager
Target Source
#1 - 2016/08/25 02:56:00 PM
Le fait que les récompenses de puissance prodigieuse obtenues grâce aux quêtes et aux trésors s’adaptent à votre niveau de connaissance n’est pas un bug.

Lorsque nous avons commencé à concevoir ce système, nous partagions les idées de nombreux contributeurs de ce sujet : les récompenses uniques de puissance prodigieuse ne devaient pas être échelonnées, sans quoi il serait plus judicieux de repousser les quêtes clés ou d’éviter de récupérer des trésors en attendant d’avoir un niveau de connaissance plus élevé. Pas très amusant, à première vue.

Durant la première moitié de la bêta, toutes les sources renouvelables de puissance prodigieuse (expéditions, objets reçus, missions, etc.) étaient échelonnées, tandis que les trésors et les récompenses des quêtes du scénario étaient fixes. Nous avons ajouté des multiplicateurs aux éléments de Suramar et à la campagne des domaines de classe afin de tenir compte du niveau de connaissance estimé des joueurs accédant à ces contenus. Ainsi, terminer le troisième chapitre de la campagne de Suramar vous offrait une récompense fixe de 10 000 points de puissance prodigieuse, car nous estimions que les joueurs auraient sans doute atteint un niveau de connaissance de 12 et disposeraient donc d’un multiplicateur d’environ 14. Ces récompenses se devaient d’être gratifiantes.

Mais en testant le jeu, notamment le contenu de niveau maximum et la progression des niveaux de connaissance et de puissance prodigieuse, deux constats se sont imposés :

  • La puissance prodigieuse n’est pas une ressource limitée. Il y a toujours un moyen d’en obtenir davantage. Des expéditions apparaissent plusieurs fois par jour, vous pouvez faire certains donjons à répétition, et ainsi de suite. Quoi que nous fassions avec les récompenses uniques, sur la globalité de l’extension, les joueurs augmentaient majoritairement leur puissance prodigieuse grâce à des sources renouvelables.
  • Même en se basant sur un niveau de connaissance « moyen » attendu, tomber sur une récompense fixe destinée à un niveau de connaissance inférieur reste assez décevant. De même, terminer une quête annexe que vous aviez manquée et recevoir 100 points de puissance prodigieuse alors qu’il vous en faut 70 000 pour obtenir votre prochain trait semble être une perte de temps. Enfin, ouvrir un coffre pour n’y trouver que 25 points de puissance prodigieuse alors qu’il vous en manque 300 000 peut être franchement vexant. Notre système vous encourageait donc à collecter toute cette puissance prodigieuse tant que cela présentait un intérêt : par exemple, en explorant le monde pour ramasser un maximum de trésors tant que votre niveau de connaissance n’était qu’à 1, puisque par la suite, cela ne serait plus rentable par rapport aux autres activités.


Nous avons donc entrepris quelques modifications. La première étape a été d’échelonner les gains de puissance prodigieuse des trésors et des quêtes de montée en niveau. Les choses se sont légèrement améliorées, mais nous avons constaté que les joueurs qui repoussaient les activités de Suramar passé le niveau de réputation Amical pour se concentrer sur d’autres contenus (donjons, expéditions, etc.) trouvaient ensuite les récompenses de cette zone extrêmement décevantes. Il y a un peu plus d’un mois, nous avons donc rendu ces récompenses échelonnables.

Cela dit, nous n’avons pas publié de nouvelle version du jeu entretemps, et les sites communautaires et les bases de données indiquent probablement les valeurs des anciens objets. La récompense finale du chapitre 3 de Suramar n’est pas un objet de puissance prodigieuse à 10 000 points multipliés par votre niveau de connaissance ; ce serait beaucoup trop. Il s’agit désormais d’un objet de puissance prodigieuse dont la base est de 750 points, mais si vous avez augmenté votre niveau de connaissance, vous en obtiendrez bel et bien 10 000.

Ce fonctionnement n’est pas forcément intuitif, puisqu’à première vue, c’est un défaut de conception : si vous attendez d’avoir atteint le niveau 20 en connaissance (soit environ un mois et demi) pour terminer cette quête, vous recevrez plus de 70 000 points de puissance prodigieuse au lieu de 10 000. Faire immédiatement cette quête ne reviendrait-il donc pas à « gaspiller » 60 000 points ? En fait, tout est relatif. La récompense de la quête finale de Suramar vaut environ 5 expéditions. Ce sera le cas si vous la faites immédiatement, et ce sera toujours le cas si vous la faites dans deux mois. Et dans un cas comme dans l’autre, vous progresserez tout autant vers votre nouveau trait.

Enfin, il faut également noter que les meilleures récompenses uniques de puissance prodigieuse proviennent des campagnes de votre domaine de classe et de Suramar. Si vous cherchez purement la rentabilité (comme beaucoup d’amateurs de raids compétitifs), ne tardez pas trop à les terminer. La campagne de votre domaine de classe vous permettra de débloquer le troisième emplacement de relique de votre arme prodigieuse, tandis que celle de Suramar vous donnera accès à des sources renouvelables de puissance prodigieuse (de nouvelles expéditions), et, à terme, aux deux donjons mythiques, soit deux de plus à faire chaque semaine.

Pour résumer : augmentez votre puissance prodigieuse quand l’occasion se présente. Profitez des récompenses et des bénéfices immédiats : cela ne vous desservira pas sur le long terme.